Ces produits qui nous ont (auraient) aidé·e·s à faire la transition

par L'équipe du V-Label, le 2 octobre 2018

Gare aux généralisations : certains produits d'apparence ou de composition similaire sont loin d'avoir les mêmes saveurs en bouche !

Un article de Clémence Landeau.

Dans un ouvrage très instructif, Nick Cooney accorde une importance particulière au goût des articles véganes (1) et rappelle à quel point celui-ci peut être déterminant dans l’adoption ou l’abandon d’un régime alimentaire. D’après Tobias Leenaert (2), c’est justement le goût qui serait l’une des causes principales du phénomène de « vegetarian and vegan recidivism » – autrement dit,  du retour des végétariens et / ou véganes à un régime carné. En France, il faut savoir que le goût est le deuxième facteur déterminant – après le prix et devant les habitudes alimentaires – dans nos choix de consommation au quotidien (INCA 3, ANSES, 2017). Dans ce contexte, il est important de bien pouvoir se repérer au milieu des rayonnages de plus en plus fournis d’articles végétariens et véganes – surtout en période de transition – pour limiter les « mauvaises expériences » gustatives et donc les risques de ne pas « adhérer » à un régime plus végétal qui serait considéré moins plaisant. 

Donner leur chance aux produits végétariens et véganes

La diversification et la démocratisation progressive de l’offre végé permet aujourd’hui de choisir entre plusieurs marques de galettes végétales, de simili-carnés ou d’alternatives végétales aux yaourts. Elle signifie surtout que chaque producteur, chaque distributeur mène aujourd’hui ses propres expérimentations et développe ses recettes ; au point que certains produits d’apparence ou de composition similaire (par exemple, le tofu) soient loin d’avoir les mêmes saveurs en bouche en fonction des marques et des gammes. Ainsi, un achat malheureux, parce que la dégustation du produit n’aura pas correspondu aux attentes et / ou aux représentations du consommateur, ne devrait pas freiner ou empêcher celui-ci de tester des produits similaires par peur de vivre une seconde « mauvaise expérience » (bien que ce soit une réaction compréhensible). Ce n’est pas parce que ces nuggets de blé véganes ne me conviennent pas que tous les nuggets de blé véganes ne me satisferont pas. Si j’ai pu goûter un tofu qui une fois ne m’a pas convaincue, cela ne m’empêche pas d’en acheter aujourd’hui régulièrement, car j’ai su me tourner vers d’autres marques qui font aujourd’hui partie de mes « références ».

Nous avons tou·te·s des préférences et des habitudes alimentaires différentes. Néanmoins, notre équipe a tenté de dresser une liste des produits véganes qu’elle apprécie et qu’elle recommanderait à tou·te·s celles et ceux qui, aujourd’hui, tâtonnent dans les rayonnages, peinent à savoir par quoi remplacer certains produits carnés ou laitiers ; ou qui auraient besoin de retrouver certains repères (goût, texture…) dans des articles véganes. Dans l’optique de maximiser vos chances de trouver des produits qui vous correspondent et qui vous aident à transitionner vers, ou à maintenir votre régime alimentaire (plus) végétal avec des produits savoureux.

Ces produits qui nous ont aidé à devenir véganes

Pour effectuer une transition sereine, il peut être intéressant (et commode) de se rapprocher de textures, saveurs, apparences qui nous sont déjà familières. Ainsi, pourquoi ne pas remplacer le lait de vache et les yaourts au lait de vache ou de brebis par des alternatives végétales aux produits laitiers, accessibles facilement en grandes surfaces et en magasins spécialisés ? Une partie de notre équipe a suivi cette stratégie, plutôt efficace, qui permet de ne pas se sentir trop « déphasé·e » ou bouleversé·e dans ses habitudes de consommation. Cette dernière met en avant la qualité d’articles véganes bon marché tels que le Sojami (une alternative végétale au fromage, qui se tartine), la margarine St Hubert bio, la margarine Vitaquell ou encore les alternatives aux yaourts de chez Alpro (nature, à la noix de coco, à la vanille ou encore à la cerise) ou Sojasun (vanille, chocolat, café, amande noisettes…).
Pour donner du goût au plat, nous plébiscitons le tamari qui est en réalité une sauce soja ainsi que les alternatives végétales à la crème (il en existe à la noix de coco, à l’avoine, à l’amande, à la noisette…).
Le gomasio (mélange de sésame grillé et de sel marin), pour perfectionner les saveurs de son assiette et apporter une touche d’originalité dans son quotidien, remplacera facilement le sel.

Cependant, nous ne sommes pas tou·te·s devenu·e·s végétarien·ne·s ou véganes dans le contexte actuel de boom de l’offre végétale; et nous avons tou·te·s aussi, à notre manière, tâtonné pour trouver des produits à notre goût. Nous avons donc réfléchi à tous ces produits que nous aurions aimé découvrir ou qui nous auraient aidé·e·s lors de notre transition alimentaire.

Ces produits que nous aurions aimé connaître lors de notre transition alimentaire…

Côté tofu, nous aurions aimé avoir été dirigé·e·s directement vers des articles comme ceux proposés par Tossolia (tofu noisettes-épinards), Taifun (tofu amandes-sésame, tofu à l’ail des ours, tofu curry-mangue) ou Sojami (tofu lactofermenté). En effet, quand on ne connaît pas ce genre de produit, il peut être difficile de savoir les reconnaître, les choisir et les agrémenter. Dans ce cas, il est préférable d’éviter les tofus nature de grande surface, qui font rarement honneur à cette famille de produits, et de préférer des tofus déjà cuisinés. Ceux-ci sont parfaits en salade ou en accompagnement de légumes / féculents.
Côté simili-carnés, nous avons repéré certaines marques d’alternatives végétales aux saucisses particulièrement réussies (Taifun, Wheaty); un article plutôt agréable à cuisiner avec des pâtes ou des légumes sautés, ainsi qu’une terrine végétale imitant très bien le pâté de campagne (Un Monde Vegan). On pense également aux produits de la marque SoFine, et les désormais célèbres articles de la gamme Carrefour Veggie.

Enfin, mention particulière pour les articles qui vont suivre, et qui remplissent vraiment bien leur mission. L’alternative végétale au thon de Lord of Tofu et l’alternative végétale au saumon de Making Waves / V-Bites sont très loin d’être décevantes, tant d’un point de vue gustatif qu’esthétique. Pour les accros au fromage, la marque d’alternatives végétales au fromage Tomm’ Pousse a développé une gamme très efficace, voire addictive – on pense notamment au Camemvert et à La Carrée, qui n’ont rien à envier à leurs homologues à base de sous-produits animaux. Et pour les becs sucrés, rien de mieux qu’une glace Ben & Jerry’s (trois parfums disponibles à l’heure actuelle en grande surface), La Veggisserie, La Fabrique des glaces ou MiiRO !

Bien évidemment, il est aussi grisant de pouvoir réaliser soi-même ses alternatives végétales au yaourt ou de cuisiner soi-même un bon plat sans avoir recours à des produits transformés. Reste que quand on manque encore de repère, que le temps et / ou l’inspiration manque(nt), il peut toujours être utile d’avoir en tête une telle liste, surtout si celle-ci vous permet d’éviter les « mauvaises expériences » et donc de développer une forme d’appréhension (voire d’évitement) vis-à-vis des produits véganes. En effet, cela pourrait vous faire passer à côté d’excellents produits !

 

(1) »If we want to change habits and save lives, we need to satisfy the taste buds« , Nick Cooney, Veganomics, Lantern Books, Brooklyn, 2014, p.123
(2) Leenaert Tobias, How to create a vegan world : a pragmatic approach, Lantern Books, Brooklyn, 2017